Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Rendez vous

                               

 

Recherche

Adhérer au PG ?

 

 
Nous contacter ?

 
BP 80152 -  23004 GUERET CEDEX



06 17 92 72 64



 

 


tract-campagne-adhesion.jpg

Archives

Tracts du PG

 

http://www.lepartidegauche.fr/system/images/inline/126x175x250xNxABasAusteriteOctobre2012.jpg,Mic.HSEBIr6pxM.jpg.pagespeed.ic.vWOK3CEsVv.jpg

27 mars 2016 7 27 /03 /mars /2016 10:31
Stop aux violences policières !

Stop aux violences policières !

Le Parti de gauche dénonce les violences policières qui ont eu lieu jeudi 24 après celles du jeudi 17 et appelle à signer la pétition lancée par la fondation Copernic :

 

Cher-e-s ami-e-s,

Les violences policières contre les jeunes qui s’opposent à la loi El Khomri de façon pacifique viennent, ce jeudi, d’atteindre un niveau intolérable.

A quand un nouveau Malik Oussekine ?

Un accident est dans ces cas là si vite arrivé.

La Fondation Copernic lance un grand mouvement de pétition pour que cessent ces violences injustifiées et injustifiables.

Signons toutes et tous, et n’hésitons pas à faire signer très massivement, cette pétition contre les violences.

La force de notre nombre sera déterminante.

Pour signer et faire très largement signer :

https://www.change.org/p/manuel-valls-premier-ministre-jeune-manifestant-passé-à-tabac-par-des-crs-stop-aux-violences-policières?recruiter=515439560&utm_source=share_petition&utm_medium=twitter&utm_campaign=share_twitter_responsive

Amicalement,
La Fondation Copernic

 

Adressée à Manuel Valls - Premier Ministre

Jeune manifestant passé à tabac par des CRS :
STOP AUX VIOLENCES POLICIÈRES !

SCANDALE : un jeune manifestant passé à tabac par les forces de l’ordre !

Une vidéo est entrain de buzzer, montrant les images choquantes du passage à tabac qu’a subi un jeune manifestant contre la loi El Khomri, ce jeudi 24 mars… par qui ? Par les forces de l’ordre sensés assurer notre sécurité !

Comme lors de la précédente mobilisation de la jeunesse, ainsi que dans différents établissements scolaires, la police intervient de façon extrêmement violente contre des lycéen-nes et des étudiant-es en AG à Tolbiac.

C’est un scandale !

Nous appelons à ce que les droits démocratiques des manifestant-es soient respectés. L’État d’Urgence ne justifie en rien les violences policières contre des manifestant-es pacifiques et désarmé-es. La loi El Khomri ne passera pas de cette façon. Faudra-t-il un nouveau Malik Oussekine pour que les ordres donnés à la police invitent à la retenue?

Nous n’acceptons pas cette dérive d’un État qui doit permettre l’expression de notre opposition à un projet de loi qui s’en prend aux droits des salarié-e-s et des jeunes.

Toutes et tous ensemble, nous disons STOP aux violences policières. Elles sont indignes, injustifiées et antidémocratiques !

Partager cet article
Repost0

commentaires