Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Rendez vous

                               

 

Recherche

Adhérer au PG ?

 

 
Nous contacter ?

 
BP 80152 -  23004 GUERET CEDEX



06 17 92 72 64



 

 


tract-campagne-adhesion.jpg

Archives

Tracts du PG

 

http://www.lepartidegauche.fr/system/images/inline/126x175x250xNxABasAusteriteOctobre2012.jpg,Mic.HSEBIr6pxM.jpg.pagespeed.ic.vWOK3CEsVv.jpg

29 mars 2009 7 29 /03 /mars /2009 20:30
La ville de Guéret, avec le Conseil Régional du Limousin, reçoit officiellement le président de la République du Burkina Faso,
M. Blaise Compaoré, ce mardi 31 mars, en mairie de Guéret,
à 16 h 30.

L'événement est d'importance et pourrait être fort heureux, le symbole d'une véritable coopération entre deux régions si éloignées et pourtant si proches dans leurs particularités liées au monde rural.
    Photo wikipedia

Accueillir une telle personnalité placerait momentanément Guéret et  la région Limousin au centre d'un grand mouvement d'échange, de partage, d'amitié, de solidarité. Une belle histoire donc…


Et pourtant c'est de la colère que l'on éprouve à l'annonce d'une telle nouvelle tant le régime du Burkina Faso est associé, depuis la mort de Thomas Sankara et l'arrivée au pouvoir de Blaise Compaoré, aux assassinats politiques en interne (affaires David Ouédraogo et Norbert Zongo pour les plus connues) et à une politique de déstabilisation régionale ayant conforté les guerres terribles du Libéria et de Sierra léone dans les années 90.

Ça n'est pas un simple citoyen de Creuse qui est en position d'accuser nommément qui que ce soit mais de multiples témoignages ont été recueillis par des journalistes, des associatifs au Burkina et ailleurs, en France notamment.


La justice locale elle-même a recueilli de nombreux témoignages impliquant le pouvoir jusqu'au sommet de l'état mais elle a été désavouée par le pouvoir.


Blaise Compaoré est le responsable en chef du non fonctionnement démocratique du Burkina Faso comme les amis du président  Sarkozy, Omar Bongo et Denis Sassou Nguesso sont les premiers responsables de l'injustice, de l'incurie et des violences politiques qui règnent respectivement au Gabon et au Congo.

 

Dans le doute, abstiens-toi!

Michel Vergnier et Jean-Paul Denanot auraient du s'abstenir.

Les électeurs de gauche n'ont que faire de la real politique et de la Françafrique.

  

Joël Perrin
Saint-Vaury

Rassemblement le mardi 31 sur la place de la Mairie à 16h30
A L'appel du Collectif d'organisations associatives et politiques dont

2C2A, Comité Creusois du Parti de Gauche et Attac 23.


Vous pouvez visionner le dernière visite de Blaise Compaoré en France ce n'est pas vieux c'était le 17.11.08.

Sur le sire Dailymotion dont voici le lien:

 

http://www.dailymotion.com/video/x7fumg_manif-contre-visite-officielle-de-b_news

 

Voici l'article qui est joint à cette vidéo: 

Rassemblement du 17 novembre 2008 à 18h au Trocadéro, parvis des Droits de l’Homme à Paris.

Non à la caution politique du regime dictatorial de Blaise Compaore par l’etat francais !

A la tête de l’État Burkinabé depuis plus de vingt ans, à la suite d’une usurpation sanglante du pouvoir qui s’est soldée par l’assassinat du Président Thomas Sankara, le capitaine Blaise Compaoré est annoncé en France où il sera reçu le 18 Novembre à l’Élysée par Nicolas Sarkozy.

Le chef de l’État français s’apprête ainsi, une fois encore, à renier la promesse faite au soir de son élection en mai 2007, d’être un intrépide défenseur de la cause des droits de l’homme et de la démocratie dans le monde, et en particulier en Afrique. En effet, son invité du 18 novembre prochain a bâti son pouvoir et une fortune colossale, qui se chiffre en milliards, à travers une longue série de crimes économiques et de sang, dont la plupart sont consignés dans des rapports de l’ONU et restés à ce jour impunis


 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires